FAQ

Quel est le rayon de protection du DDCE ?

Le rayon de protection du DDCE 100 est de 100 m, conformément à la MÉTHODE DE LA SPHÈRE ROULANTE mentionnée au point A4 de la norme UNE-EN-IEC 62305 (PARTIE I).

À quelles normes est-il conforme ?
  • UNE-EN (IEC) 62305: 2012 protection contre la foudre : parties 1 (principes généraux), 2 (évaluation du risque) et 3 (dommages physiques aux structures et risque humain)
  • CTE (CODE TECHNIQUE DU BÂTIMENT en Espagne) SU8, sécurité contre la foudre)
  • NFPA 780:2011
  • NBR 5419:2005
  • NTC 4552:2008
  • SANS 10313:2012
  • IRAM 2184 2011
  • CAN/CSA – B72 – M87 (R2013)
  • AS/NZS 1768: 2007
Quel type d'installation requiert-il ?

Le DDCE s'installe de la même façon qu'un paratonnerre conventionnel, dans le respect des normes en vigueur.

La mise à la terre du bâtiment peut-elle être connectée à celle du DDCE ?

De plus, nous recommandons vivement de réaliser la liaison équipotentielle des différentes prises de terre présentes dans l'installation afin d'éviter les éventuelles différences entre celles-ci, comme l'indique la réglementation en vigueur. La valeur maximale de la résistance de la mise à la terre doit être de 10 ohms.

Comment pouvons-nous nous protéger des effets directs et indirects de la foudre ?

Le DDCE est conçu pour empêcher la formation du traceur ascendant de la foudre. Cependant, dans le cas très peu probable où il était frappé par la foudre, il agirait comme un fusible. D'autre part, il s'agit d'un élément complémentaire aux protections existantes, comme l'indiquent les normes contre les surtensions RBT (ITC-BT-23), EN 61643-11: 2012 et IEC 62305-4. Il réduit également les effets des impulsions électromagnétiques sur les installations.

Que se passerait-il si la foudre s'abattait sur lui ?

Dans le cas très peu probable où cela arriverait, si le DDCE était en phase de saturation, il compenserait le champ électrique en quelques microsecondes comme un système conventionnel et agirait comme un fusible interne, capable d'absorber des courants jusqu'à 200 kA, comme certifié dans les tests de conformité à la norme UNE-EN-IEC 62305 réalisés par le LCOE (Laboratoire Électrotechnique du Ministère de l'Industrie en Espagne).