Chikyu

Chikyu est le plus grand navire océanographique au monde et il appartient à Japan Agency for MarineEarth Science and Technology (JAMSTEC). Il mesure 210 mètres de long et 120 mètres de franc-bord, pèse 57 087 tonnes, et compte 100 membres d'équipage et 50 scientifiques à bord.

Sa mission est d'étudier les mécanismes dans les fonds marins qui sont à l'origine des tremblements de terre et des tsunamis.

En tant que laboratoire de haute technologie, il ne peut pas risquer d'être frappé par la foudre, et sa structure augmente le risque de l'attirer.

Les effets électromagnétiques de la foudre peuvent endommager les systèmes de navigation ou entraîner des coupures de communication très coûteuses et parfois irréversibles.

De nos jours, tout est électronique, pas comme à l'époque de Franklin.

En 2011, il a été décidé de remplacer le système conventionnel de capteurs passifs qui pouvait renforcer le risque d'impact de la foudre, avec les dommages inévitables qui en résulteraient, par le nouveau et révolutionnaire DISPOSITIF D'ÉQUILIBRAGE DES CHAMPS ÉLECTRIQUES VARIABLES qui EMPÊCHE LA FOUDRE DE FRAPPER.